Xi'an:l'armée de terre cuite ou l'armée de touriste.

October 24, 2019

Après un énième long trajet en train... Au moins 30h de trajet. Je suis sur les coups de midi à xi'an, sous la pluie... Devant moi se dressent de grands remparts...équipé de mes sacs et de mon parapluie. J'arrive à l'hôtel.
Les bagages déposés, j'ai conscience que je ne peux me reposer en ne disposant que de deux nuits et reprenant la route après-demain... De ce fais-je m'aventure dans les rues de xi'an que je pensais être une petite ville.Ce qui n'est pas le cas!
Xi'an dispose d'un métro qui est très bien desservi.
Bien que pluvieuse, je suis séduit par la vie urbaine de cette ville.

 



La Drum tower fait la fierté de la ville !

 


Notamment, les rues sont jonchées de restaurants et de street food qui participent grandement à l'attraction de Xi'an.

 

 

 

La pluie met en valeur les panneaux lumineux, reflétant dans les flaques d'eau.

 

 

Et un balet de parapluies multicolores viennent s'ajouter à l'animation des rues.

 

 

 

 

A la tombée de la nuit la Drum Tower est resplendissante...

 

 

 

Ma visite de la ville fut courte mais intéressante...
Le lendemain m'attendait une visite, celle qui fait la célébrité de Xi'an.
"l'armée de terre cuite"

Il m'a donc fallu 1h de route pour me rendre par moi-même voir l'armée à l'aide d'un bus local.
Ce fut compliqué d'expliquer au chinois où je souhaitais me rendre mais j'aurai réussi à me faire comprendre en montrant une photo de "l'armée".

C'est ainsi que je monte à bord du bus 306, dont le terminus est le parking du musée.

J'observe donc les campagnes et les bords de route chinoise qui a mon goût ne sont vraiment pas attrayantes.
Des chantiers, des grues à perte de vue et une forme d' uniformité dans les paysages qui rendent leur milieu de vie terne et morose... La pluie n'arrangeant pas les choses.

Une fois au musée je paye l'entrée et dois marcher pour 1 petit kilomètres vers les bâtiments contenant "l'armée".

Je rentre et observe un balcon plein de touristes bruyants et se poussant pour réussir à voir où prendre en photo les soldats de terre cuite qui se situait 3m plus bas.

 

Après avoir fait comme eux en me frayant un chemin comme je peux, j'observe un énorme hangar et les troupes de Qin Shi Huang (premier empereur de Chine) pointés dans ma direction tous alignés les uns derrière les autres.

La particularité surprenante de ces statues est que chacunes ont leurs propres visage totalement unique.

 


Les statues se diffèrent aussi selon leurs rangs, fantassins, archers, cavalier aux côtés de leurs chevaux.

Tous ont les mains placés de façon à tenir une arme.
Armes qui ont étés en grande partie volées par des pilleurs et les seuls à avoir été retrouvées ont été retirées et stockées dans un autres bâtiment.

Arme de bronze qui aurait été recouverte de bronze selon un procédé qui aurait pourtant été découvert en Europe et Amérique au 19 siècles, les Chinois auraient découvert ce procédé 2000 ans plus tôt. Ce qui était une fierté nationale à été démenti officiellement par une récente étude publiée sur National Géographic.
le secret de conservation des armes percé à jour

 

Honnêtement la visite est intéressante mais sort du contexte de ma conception du voyage. Qui est plutôt consacré au rencontre local et authentique et à l'exploration de différentes régions du monde dans une ambiance plus aventureuse que simplement touristique...

 

 

 

 

 

 

 

C'est donc ainsi sur encore un sentiment d'ennui que se termine mon séjour "touristique" à xi'an que je recommande à ceux qui s'intéressent à l'histoire. Pour ma part les différents articles disponibles sur internet où les bouquins me suffise amplement!

A suivre...

N'hésitez pas suivre le reste de mes actualités sur ma page Facebook et Instagram.

SYLVAIN FREULON PHOTOGRAPHY FACEBOOK


SYLVAIN FREULON PHOTOGRAPHY INSTAGRAM



 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Retrouver moi sur Facebook et Instagram
  • Facebook Basic Square
  • Icône social Instagram