• Sylvain Freulon

Népal: De Upper Pisang (3250m) à Manang (3540m)


Après une nuit fraiche je démarre ma quatrième journée de trek à 5h du mat, je déguste des œufs avec du pain tibétain et un Masala (je ne m’en passe plus).

Tout en admirant devant moi l’immensité du sommet Annapurna II.

Je dis au revoir à mes hôtes qui m’offre des biscuits secs pour la route et me souhaite bonne chance pour mon voyage.

Je traverse la porte du village et progresse dans l’ombre des montagnes pour 1H de marche vers le village de Ghyaru.

 A ce stade-là je ne m’attends pas à la difficulté que je vais avoir à gravir vert le court, mais haut chemin de Ghyaru c’est-à-dire que je vais mettre 5h au lieu de 1h pour monter ce petit chemin qui zigzag encore et encore et je pense que l’altitude ne m’aide pas !

Une fois arrivée je me repose sur un banc dominant la vallée de Pisang et constate ma progression courte mais intense !

Mon souffle de nouveau stable, je continue ma marche sur une route à flanc de falaise plus ou moins facile à parcourir comparer aux zigzags de Ghyaru.

Cette route me permet d’admirer une dernière fois l’immense mur de Pisang qui se dresse fièrement devant cette vallée.

Au tournant de ce point de vue, je passe d’un paysage à un autre.

Et me voici arrivé au village de Ngawal située sur un plateau en hauteur dominant la vallée de Manang, ma prochaine étape !  

Je me pose à Ngawal le temps d’un repas et décide de foncer vers Manang. Je me suis fixé pour objectif de dormir dans ce village et j’ai pris beaucoup de retard à cause du chemin en zigzag.

Déterminé, je quitte Ngawal et pénètre dans la vallée de Manang… Et il a beau faire 10°, le ciel bleu, et le soleil en altitude me donne chaud et la peau de mes bras ainsi que mon nez commence à rougir et me faire mal !

Je longe au crépuscule la rivière dans la vallée (qui est toujours torrentielle)

Jusqu’à Manang qui se dresse sur un léger monticule, telle une forteresse comme celle que j’ai pu observer en Inde surplombant la vallée, faisant face aux montagnes.

J’arrive donc de ce village, qui cette fois est un peu plus gros que les autres. A noter que la plupart des trekkeurs en général restent 2 nuits afin de s’acclimater à l’altitude. Car Manang propose ensuite 2 routes. L’une menant vers Thorong la Pass et l’autre permettant de faire un détour vers le Lac Tilicho et la plupart des gens m’ont recommandé de ne pas y aller seuls car le passage des landslides est très dangereux. Malgré cela je partirai seul dès le lendemain !

Je déguste donc un bon diner et planifie mon itinéraire qui ne sera pas des plus simples sur ma carte !!!

A suivre

N’hésitez pas à suivre le reste de mes actualités sur ma page Facebook et Instagram

SYLVAIN FREULON PHOTOGRAPHY FACEBOOK

SYLVAIN FREULON PHOTOGRAPHY INSTAGRAM

#voyage #travel #photo #pic #picture #mountain #monntagne #trek #rando #nature #nepal #annapurna #asie #asia #blog #bloggeur #paysage #pisang #manang

11 vues