• Sylvain Freulon

Une journée entre Da Nang-Hoi An: Du modernisme à la tradition.


4ème grande ville du Vietnam, Danang se situe sur les côtes du centre Vietnam 600km entre Saigon et Hanoï. Autrefois considérée comme ville portuaire et stratégique pour l’armée Française du temps des colonies puis comportant la plus importante base aérienne américaine durant la guerre du Vietnam, Da Nang est maintenant l’une des plus grosses stations balnéaires et un des plus gros ports de pecheurs du Vietnam.

J’arrive à 5h du matin à Da Nang et fut surpris d’être accueilli par la grisaille et le froid, j’y ai connu auparavant des records de chaleurs. A la descente du bus, encore accosté par les motobikes, je négocie une course de 4km pour 30 mille Dong (une bonne affaires). Une fois arrivée à ma Homestay, je dépose mes bagages et ne perd pas de temps en décidant de louer une motobike, j’enfourche donc une flambant neuve Yamaha Nouvo pour 130 milles Dongs et arpente les rues de Da Nang surnommée le « petit Miami ». Malgré le mauvais temps je peux dire que son surnom est mérité car de loin les nombreuses tours et immeubles blanc y ressemble…Enfin… Plus ou moins, certes, la ville est développée économiquement et est propre, mais nombreux sont les chantiers dans chaque rue de la ville, par contre Da Nang comporte plusieurs ponts modernes dont le plus connu, le pont Dragon, qui à chaque période importante de l’année crache du feu à ses deux extrémités.

Mais Da Nang et son aspect, station balnéaire n’est pas faite pour les voyageurs en recherche d’authenticité ou de tradition… D’ailleurs en parlant de tradition une ville à 35 km au sud de Da Nang à su mêler tourisme de masse et traditions.

Mais avant cela il ya entre 35 40 minutes de route à faire, route que j’ai déjà parcourue il y’a plus d’un an et malheureusement je constate le même problème qu’a Phu Quoc, les plages sont devenues inaccessible, de nombreux arbres ont été coupé au profit des Resorts qui pousse partout sur les cote tels du chiendent. Les cocotiers ont tiré leurs révérence le béton est roi!

Je passe également devant les célèbres montagnes de marbre mais me contente de passer devant et tracer ma route au vu de la surexploitation du site par le tourisme et le nombres affolant de cars de touristes provoquant des embouteillages dans ce qui fut auparavant un petit village de province ou les marchands vous sautent dessus à la moindre occasion pour vendre leurs souvenirs « fait-mains d’usine »

Enfin Hoi an, une ville transformée par son histoire au maisons jaunes présentant plusieurs styles définissant la période à laquelle elles ont été construites, Chinois, Japonais, Français.

Ma motobikes une fois garé, je déambule dans Hoi an constatant ainsi la chaleur assommante du centre Vietnam qui a brusquement fait son retour.

C’est de l’occasion d’aller à l’ombre et visiter le marché qui m’impressionne toujours pour ses nombreuses diversités de poissons présent sur les étals.

Hoi an se distingue pour ses nombreuse lanterne présente dans tous les coins de rues. Notamment pour ses artisans joaillers et tailleurs proposant costume en genre pour tous les gouts à des prix de bonne factures mais dérisoire par rapport à la France. Et des reconstitutions de modèles réduit de bateaux historique fait mains.

Les artiste sont également à l'honneur à Hoi An comme sur cette photo réalisée ci-dessous un peintre que j'ai pris en photo au précédent voyage dans son atelier maintenant reconverti en café mais dons ce dernier à laissé une oeuvre au mur...

Les Campagnes de Hoi An quant à elles, sont de grande vallée agricoles, en majorité des rizières ou les Buffalo on encore leur utilité

Après cette matinée à Hoi an, je décide de passer l’après-midi à Da Nang en allant visiter la pagode Linh Ung située sur le flanc d’une colline et surplombant la baie de Da Nang avec sa statue de la déesse Quan Yin de 30m de haut.

Cette unique journée de passage à Da Nang et Hoi An sera malgré tout marque par le tourisme de masse qui pour moi est synonyme d’ennuie.

Je termine donc ma journée en admirant le coucher de soleil au niveau du port et ses nombreux bateaux de pecheurs qui y sont ammarée et des ponts de Danang ainsi que le Dragon Bridge

n'hésitez pas à suivre mes actualités sur ma page Facebook

#rue #ville #asie #landscape #travel #photographe #tradition #vietnam #blog #reportage #solo

33 vues