• Sylvain Freulon

Népal: De Daraphani (2160m) à Chame (2710m)


Deuxième journée de trek, je quitte Daraphani (2160) sous un ciel bleu

Et aujourd’hui je ne fréquente que très peu de petits sentiers mais des routes larges dont les ornières laissent prétendre le passage de jeeps et de camions.

Je parcour plusieurs villages, croise plusieurs moulins à prières et traverse quelques cours d’eau.

Cours d’eau où je pris soin d’enlever mes chaussures pour ne pas les tremper, mais à l’instant de mettre les pieds dans l’eau, malgré les 20° extérieur, l’eau est glaciale et me fais courir jusqu’à l’autre bout.

Après avoir parcouru 7 klm, et grimpé quelques hauteurs qui m’auront fatigué, je m’arrête dans le petit village de Timang (2510m) pour le repas.

Je reprends la route une fois rétabli et je progresse dans un paysage naturel idyllique.

Un paysage fabuleux mais qui recèle des dangers, sur ma route, je suis témoin d’un éboulement. Un craquement se fait entendre sur deux secondes, puis le son de la roche qui glisse et roule contre le flanc montagneux, pour finir sa chute, avec un claquement sec de ses masses qui entre en collision avec les rocher qui longent la rivière !

Loin du danger, (en théorie) je suis un sentier balisé comme étant une « une bonne direction » et commence une longue descente de 1H pour finalement voir le sentier disparaitre peu à peu dans la brousse, hormis un cheval et son poulain que je croise sur ma route, je constate que je dois rebrousser chemin et remonter au plus vite pour ne pas me faire surprendre par le coucher du soleil qui ne vas pas tarder.

Frustré de devoir remonter plus de 2OOm, je réemprunte le sentier en courant pour finalement croiser un papy qui me fait comprendre que je viens d’emprunter un « futur » sentier.

Ce qui est bien avec le trek des Annapurna, c’est qu’il y’a toujours une ou des petites maisons perdues dans la nature, proposant de quoi se ravitailler pour les voyageurs !

Une fois retourné sur le bon chemin j’arrive au petit village de Koto(2640m), un village dans une nature magnifique et une population qui semblent accueillantes. 

Je pressens presque à rester dormir ici, quand soudain je suis accosté par un homme qui souhaite la bienvenue et m’accompagne dans ma marche. Et peu à peu je réalise que ce dernier est visiblement bien éméché. Il me parle dans un anglais inaudible et tout le monde dans le village me regardent de loin ou cherche à éviter cette personne. Résultat des courses, j’arrive au bout du village et fini par préféré marcher 1klm de plus jusqu’à Chame (2710m). Juste pour éviter ce personnage envahissant !

Et le soleil commence à tomber!

Une fois à Chame je décide de m’arrêter dans une guesthousse gérée par une famille qui était juste adorable, bien que ne parlant pas un mot d’anglais, ceux-ci sont aux petits soins avec moi !

Je termine donc cette deuxième journée de trek sur un bon repas avec une famille adorable et un petit Massala !

N’hésitez pas à suivre le reste de mes actualités sur ma page Facebook ou Instagram

SYLVAIN FREULON PHOTOGRAPHY FACEBOOK

SYLVAIN FREULON PHOTOGRAPHY INSTAGRAM

#voyage #nepal #montagne #ANAPURNNNA #trek #PHOTO #paysage #recit #reportage #roadtrip #road #tree #nature

0 vue