• Sylvain Freulon

Bangkok entre tradition, modernité et business.


Aujourd’hui à Bangkok place au tourisme, je souhaitai me rendre au Palais-Royal de Bangkok. Pour cela, j’ai négocié grâce à l’aide d’un local un mécanicien en vue d'améliorer son anglais et qui souhaita m’informer des prix des déplacements en tuktuks dans Bangkok.

Je prends pour 50 Bath un tuktuk qui au lieu de m’emmener en direction du palais me propose…

-Hey mon ami ! Si tu veux, je sais où on fait des costumes pour pas cher, ça t’intéresse ?

Je lui dis que non, ça ne m’intéresse pas et il me répond.

-Ok pas de problème !

Et malgré mon refus, il me stoppe quand même devant un tailleur. Je lui demande…

-C’est pas le palais !

-Je t’assure que tu ne vas pas le regretter, vas juste jeter un œil et reviens me voir !

La curiosité fait que j’accepte de rentrer à l’intérieur juste histoire de regarder et faire deux trois photos ce qui n’était pas au gout des tailleurs, apparemment Indiens qui me disent.

-Si tu ne veux pas de costume pas de photo !

Autant ne pas s’éterniser. Je reprends mon tuktuk pour le palais royal.

A mon arrivée je constate que le pantalon est obligatoire ainsi que les chaussures et l’entrée est à 500Baths.

Et une fois à l’intérieur du palais. Je vois des Chinois partout, des touristes partout, c’est noir de monde ! Malgré cela, je constate la beauté de l’architecture du palais royal entourée de Dvarapala, statues de garde à l’apparence démoniaque. Les murs sont plaqués d’or, de rubis et de diamants.

Je n’ai pas l’intention de rester plus longtemps ici et ai besoin de retourner dans la rue. Et c’est en marchant plusieurs klm que je tombe par hasard sur un marché pour le moins particulier.

Exclusivement réservé au bouddhisme et à la vente de statue Bouddhiste et surtout d’amulettes !

Beaucoup d’étals dans la rue proposant des amulettes allant 25 à 500 voire 1500 Bath et plus encore ! En bois, bronze, argent, or et certaines ornée de rubis et de diamants il y’en pour tous les gouts et même les moines y viennent faire leur shopping.

Je suis également tombé nez à nez avec des statues de moines extrêmement réaliste emballée dans du plastique.

Ainsi que de très nombreuse statues taille humaine floqué d’une petite pancarte avec un dessin d’appareil photo barré d’une croix rouge.

A noter que la superstition est très courante chez les Thaïs et chacune des amulettes son selon eux de forte protection contre les esprits malins, les accidents de la route, la maladie etc.… Certains vont jusqu’à utiliser des loupes de bijoutier pour pouvoir certifier leurs authenticités. La plupart représentent, Bouddha, ou un moine connu. Il est curieux pour un étranger de voir que beaucoup portent plusieurs amulettes autour du cou pour bénéficier de multiples protection !

A la sortie du marché un temple plutôt calme se dresse devant moi le « Wat Mahathat Yuwaratrangsarit » ou plutôt qualifier par les étrangers de centre de méditation. Des cours de méditation gratuites y sont proposé.

Je fus surpris par les nombreuses statues plaquée or présente dans la cour. Et de plus, la présence de touristes n’y est pas très prononcée !

N’hésitez pas à suivre mes actualités sur ma page Facebook : SYLVAIN FREULON PHOTOGRAPHY

#BANGKOK #VOYAGE #TEMPLE #TRADITION #photo #religion #thailande #bouddisht #market #marché #ville #city

18 vues