• Sylvain Freulon

Nam Du Island et ses élevages en mer


8 janvier. J'ai laissé Saïgon pour une destination complètement différente... L'archipel de Nam Du se trouvant à l'extrême sud du Vietnam à plus de 90km des terres. Méconnu des touristes, et malgré tout reconnu localement pour ses élevages de poissons en mer, notamment de mérous, élevages dons je me suis fixé l'objectif d'aller en visiter un! Il est également important de prévoir du cash car il n'y a aucune banque sur place.

Après 2 h de ferry, j'aperçois l'île entourée d'une ceinture de cocotiers et longé sur 1km par un petit village portuaire, à ma descente sur le port, mon premier réflexe est de repérer les enseignes Khách sạn et Nhà Nghì (hôtel, chambres d'hôtes). Je constate que l'île n'est pas pour les touristes aucune pancarte en anglais sur le port et beaucoup d'habitations de fortune construite à l'aide du système D !

Le premier contact avec une réceptionniste d'hôtels fut difficile mais à l'aide d'un papier et crayon elle m'écrit le prix de la chambre 500 000 Dong, je lui fais comprendre que je cherche le prix minimum et pars donc dans un autre hôtel, 30 m plus loin me voici dans un lieu moins chic que le précédent et à ma surprise je tombe sur la même réceptionniste qui me fait comprendre qu'ils ont plusieurs business et qu'ici la chambre est à 200 000 Dong, je prend !

Une fois mes bagages déposés, je décide d'emblée de louer une motobikes pour 130 000 Dong et je ne me tarde pas à explorer les environs , une fois sur la route les gens me regardent intrigués de mon passage, je roule sur une petite route de béton qui fait tout le tour de l'île au milieu des cocotiers et sur les falaises fragilisées par l'érosion dont certains rochers montrent les signes d'un éboulement prochain !

C'est en décidant de m'arrêter à un petit restaurant familial que j'entame difficilement une discussion en anglais, français, vietnamien en tentant de leur expliquer que je souhaitais faire un reportage sur les élevages en mer et ils se font un plaisir de me présenter un membre de leurs famille qui travaille dans ce milieu.

Me voilà donc peu de temps après sur une barque a moteur (oui oui, barque !) en mer et nous nous dirigeons vers les élevages, de véritables habitations flottantes, à mon arrivée un chien qui reste seul pour garder les lieux, l'éleveur me fais signe de rentrer. À l'intérieur, une ambiance nuancée par la couleur turquoise de l'élevage où se trouvent les poissons dans des cages en filet et 1m au dessus, la chambre et la cuisine ! Les poissons sont nourris à l'aide de rejet de pêche. Plusieurs variétées sont élevés principalement des Panga, Remora, Mérous... C'est l'une des plus importantes activités économiques de l'île qui favorise une certaine forme d'autarcie alimentaire pour tous les insulaires. La mer autour de Nam Du est entouré par les multitudes embarcations et élevages flottants.

Ma journée s'est donc terminée sur une visite seul de l'île en motobikes sur un couché de soleil sous les cocotiers de Nam Du.

L'éleveur veillant sur ces poissons

Les multitudes de petites embarcations permettant de rejoindre les élevages

Élevage flottant dont le chien fait office de garde

Les cages filets sont compartimenté selon les espèces

Les poissons sur cette photos sont des Cobia en viet cá bớp

Toutes la superficie de l'habitation est couverte de cage filet

Le bateaux est le seule moyen de rejoindre les elevages

Les pêcheurs de retour jettent l'ancre non loin des élevages flottant

Ðu (la personne sur cette photo) passe la majorité de ses journées à surveiller et nourrir les poissons

Les pêcheurs assurent une tournante pour réapprovisionner les élevages

Construction de fortune #systemed

L'île de Nam Du et sa ceinture de cocotiers

Les nombreux pécheurs sillonent régulièrement la mer... La question en matière de surpêche a le mérite d'être posé

Une fin de journée à Nam Du

#vietnam #voyage #photo #reportage #recit #ile

0 vue